React Native en 2020

blog / Techno / Mobile / React Native en 2020

React Native en 2020

26 Oct, 2020 |
React Native

React Native est un framework JavaScript populaire créé par Facebook. Vous pouvez utiliser ce framework open-source pour coder en natif des applications mobiles Android et iOS. Vous pouvez également l’utiliser pour développer des applications Web.
Facebook a développé React Native basé sur React, sa bibliothèque JavaScript. La première version de React Native est arrivée en mars 2015. Au moment de la rédaction de cet article, la dernière version stable de React Native est la 0.63.0, et elle est sortie en juillet 2020.
Bien que relativement nouveau, React Native a acquis une grande popularité. Le rapport «Stack Overflow Developer Survey 2019» l’identifie comme le 8ème framework le plus apprécié. Facebook, Walmart et Bloomberg font partie des principales entreprises qui utilisent React Native.

Pourquoi React Native est-il si populaire?

Nous avons tous entendu parler de React, une bibliothèque JavaScript basée sur des modèles de flux pour créer une interface utilisateur hautement performante.

React Native pousse React encore plus loin. Il utilise React et utilise une syntaxe similaire à React, mais il s’agit en fait d’un framework autonome qui utilise les API natives de la plate-forme du téléphone (c’est-à-dire Android et iOS) pour restituer certains composants de code.

Cela rend le développement d’applications plus rapide et plus rentable que la création de la même application de manière isolée pour des plates-formes distinctes. Bien qu’il puisse y avoir des différences dans l’obtention du rendu de l’interface utilisateur exactement de la même manière sur iOS et Android, la couche logique est transposable et réutilisable.

La structure de base des composants de React Native le rend également accessible aux développeurs Web et n’est pas exclusif à ceux qui ont l’expérience de React. Lorsqu’il s’agit de choisir React Native, une exposition à React peut aider, mais ce n’est pas une exigence majeure. Vous serez plus susceptible d’être mieux si vous maîtrisez bien le JavaScript vanille, les API de plate-forme et les modèles de conception mobile.

Pour de nombreux développeurs vivant dans le monde de Windows, le développement pour iOS peut être un peu pénible, surtout si vous ne disposez pas du matériel nécessaire. En théorie, un Mac est nécessaire pour créer votre application pour n’importe quel appareil iOS. React Native, cependant, contourne cela via l’application cliente Expo, même si vous aurez toujours besoin d’un téléphone Apple ou d’un iPad pour effectuer le test. Si vous n’avez aucun de ces appareils sous la main, React Native vous aide à réduire votre investissement matériel.

Expo – Le pont d’appareils Open-Source

Expo est un autre framework qui s’ajoute à React Native, une sorte d’échafaudage autour de votre application React Native qui transforme votre code en une application React universelle.

Quand il s’agit de React Native, vous pouvez développer votre application sans Expo. Mais l’utilisation d’Expo réduit les restrictions de plate-forme d’iOS auxquelles sont confrontés les propriétaires non Mac.

Le rôle principal de l’Expo dans le processus de développement d’applications est de coordonner les tests des appareils physiques et des émulateurs. Vous pouvez également tester des applications Web, mais en ce qui concerne React Native, la plupart des développeurs ont tendance à l’utiliser principalement pour le développement basé sur les appareils.

Ce que vous faites essentiellement est de créer votre application Expo via la CLI et de prévisualiser votre projet via une application téléchargée sur votre appareil de test.

Pour que Expo fonctionne, votre machine de développement et l’appareil de test doivent être connectés au Wi-Fi. Cette connexion est utilisée pour faciliter la compilation automatique et le rechargement à chaud de votre application sur votre appareil de test lorsque le code est modifié et enregistré.

Les problèmes de React Native

Tout a ses problèmes, surtout quand on fait de grandes promesses comme être multiplateforme. Lorsque nous nous ancrons uniquement dans les bonnes parties, cela nous rend inconscients des éléments ennuyeux – jusqu’à ce que nous les rencontrions personnellement.

Bien que les grandes entreprises Facebook, Bloomberg et Skype utilisent React Native en production, ces applications ne sont pas 100% React Native. Au contraire, React Native ne constitue qu’un petit composant et est implémenté dans une approche dispersée.

Bien que React Native existe depuis environ quatre ans, il est encore jeune en comparaison et les développeurs sont souvent confrontés à des problèmes d’incompatibilité de packages. L’écosystème de modules personnalisés est encore assez petit, beaucoup d’entre eux étant toujours en version bêta.

Il existe également très peu de prise en charge immédiate des fonctionnalités d’applications natives telles que la caméra et les notifications push, des fonctionnalités très recherchées dans le développement d’applications. Cela signifie que l’utilisation de React Native ne supprime pas le besoin de connaissances sur la plate-forme.

Qui utilise réellement React Native?

Quand il s’agit de React Native, vous devez savoir beaucoup de choses pour le faire fonctionner correctement. Cependant, la même chose peut être dite pour tout type de développement Web et d’application.

React Native n’est qu’un autre moyen pour les développeurs de transformer des idées en interfaces et en expériences. Ce n’est pas la soiution ultime de tout, mais cela réduit beaucoup de choses.

Discord, par exemple, utilise React Native pour fournir son application iOS mais reste fidèle au développement Android. UberEATS quant à lui a migré le développement de ses applications vers React Native pour la réutilisation du code, qui a fini par dépasser leurs attentes globales.

Mais le passage à React Native n’a pas été tout à fait rose, la migration la plus publique de React Native étant Airbnb. Alors qu’UberEATS a réussi à comprendre comment aller plus vite avec React Native, Airbnb a ressenti l’effet inverse en raison des structures organisationnelles et de l’infrastructure de code actuelle.

En conclusion

React Native est encore jeune – à la fois en tant que communauté et en tant que cadre. Il existe également d’autres frameworks multiplateformes basés sur JavaScript pour le développement d’applications (tel Ionic ou Flutter).

Cependant, React Native se présente comme un concurrent sérieux pour les projets commerciaux.

Une mise en œuvre partielle est possible avec React Native, ce qui signifie que votre application n’a pas à être entièrement intégrée au framework pour fonctionner. Il peut être porté dans des applications natives pour le rendu de parties de l’application via des composants.

Livre Blanc Divi

Accédez au Livre Blanc Divi rédigé par l’équipe Webpick et découvrez comment WordPress peut révolutionner votre vision de l’édition de contenus sur le web !

Disponible en version web en cliquant ici, ou en pdf envoyé à votre boîte email à travers le formulaire suivant :

Catégories

à propos

Webpick a été fondé en 2015 par Taoufik, AKA Tao. Vétéran du web à Marrakech, Tao a construit une belle équipe de spécialistes des technologies, principalement PHP et WordPress. Accaparé par les multiples projets de l’incubateur EBF (Emerging Business Factory) qu’il a confondé, Tao a laissé les rênes de Webpick à son ami et associé David à partir de 2018.

Partager cette page

À propos de l’auteur

Anas Ghamri

Anas Ghamri

Auteur

Bonjour cher lecteur ! Je suis un ingénieur basé à Marrakech, spécialisé en Front-end et la création de sites Wordpress.